Luc FERRY

Luc Ferry, né le 3 janvier 1951 à Colombes (Hauts-de-Seine), est un essayiste français, ancien professeur de philosophie et ancien ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche dans les gouvernements I et II de Jean-Pierre Raffarin. Il est le parrain de la Semaine de la Philosophie


Voir la conférence Demandez votre Dossier synthèse

Biographie

Il est Professeur agrégé de philosophie en 1975 et débute sa carrière d'enseignant au lycée des Mureaux (Yvelines). Il est notamment affecté à l’École normale d'Arras de 1977 à 1979 puis en détachement au CNRS comme attaché de recherche de 1980 à 1982 et enfin chargé de cours à l'université de Reims, puis à l'École normale supérieure, aux universités de Paris X et de Paris I. En 1980, il obtient un doctorat d'État en science politique à l'université de Reims. Il obtient l'agrégation de science politique en 1982 et devient ainsi professeur des universités. Il est successivement nommé à l'Institut d'études politiques de Lyon de 1982 à 1988 puis professeur de philosophie à l'université de Caen Basse-Normandie de 1989 à 1996 et à l'université Paris VII-Denis-Diderot depuis 1996.

Il accède à la notoriété en publiant avec Alain Renaut La Pensée 68 (1985) dans lequel il critique des penseurs de l'après Mai 68 : Pierre Bourdieu, Jacques Lacan, Jacques Derrida et Michel Foucault1,2.

Il devient chroniqueur à L'Express en 1987.

En 1992, il publie Le Nouvel Ordre écologique.

En 1994, François Bayrou, alors ministre de l'Éducation nationale, le nomme président du Conseil national des programmes au ministère de l'Éducation nationale1,2. Il occupe le poste jusqu'en 2002.

En janvier 1997, il est nommé à la Commission de réforme de la justice.

Du 7 mai 2002 au 30 mars 2004, il est ministre de la Jeunesse, de l'Éducation nationale et de la Recherche dans les deux premiers gouvernements de Jean-Pierre Raffarin.

À son arrivée au gouvernement, Luc Ferry annonce des mesures centrées autour de la lutte contre l’illettrisme. Entre autres mesures : le dédoublement de certaines classes de CP, la rédaction de nouveaux programmes en primaire centrés autour de la maîtrise de la langue. Au collège, il introduit l’enseignement en alternance dès la classe de 4e. Au lycée, il introduit le travail personnel encadré (TPE) et la rénovation du CAP.

En février 2004, Luc Ferry, suivant les propositions de la commission Stasi, propose un texte sur la laïcité à l’école et l’interdiction de signes religieux ostensibles à l’école, adopté à l'Assemblée nationale avec une large majorité.

Il est président délégué du Conseil d'analyse de la société créé en juillet 2004.

Il est chargé en juin 2006 par le président de l'UMP d'une « mission de réflexion » sur le mariage homosexuel et l'homoparentalité, mission qu'il décide d'interrompre quelques mois plus tard.

En 2009, il est nommé membre du Comité consultatif national d'éthique par Nicolas Sarkozy[réf. nécessaire].

Luc FERRY est ancien éditorialiste à L'Événement du jeudi, L'Express, Le Point puis au bimensuel économique Challenges

Membre du comité prospectif de Vivendi Universal, ancien membre du Conseil économique et social en tant que membre du groupe des personnalités qualifiées et membre de la section des relations extérieures.

En 2015, il assure une chronique sur Radio Classique, qui a pour objet de raconter, en quelques minutes, les mythes fondateurs relatifs aux expressions usuelles que nous utilisons dans la langue française.

Ouvrages

1984 - 1985, Philosophie politique, en 3 volumes dont le troisième en collaboration avec Alain Renaut.

1985 : Luc Ferry et Alain Renaut, La Pensée 68 : Essai sur l'antihumanisme contemporain,‎ 1985

1985, Système et critique, en collaboration.

1988, Heidegger et les modernes, en collaboration.

1990, Homo aestheticus. L'invention du goût à l'âge démocratique.

1991, Pourquoi nous ne sommes pas nietzschéens ?, en collaboration.

1992, Le Nouvel Ordre écologique, sous-titré « L’arbre, l’animal et l’homme », prix Médicis essai et prix Jean-Jacques-Rousseau.

1996, L’Homme-Dieu ou le sens de la vie34, Prix littéraire des Droits de l'homme.

1998, La Sagesse des modernes en collaboration avec André Comte-Sponville, prix Ernest-Thorel de l'Académie des sciences morales et politiques.

1998, Le Sens du beau.

1999, Philosopher à dix-huit ans, en collaboration.

2000, Qu’est-ce que l'homme ?, en collaboration avec Jean-Didier Vincent.

2002, Qu’est-ce qu'une vie réussie ?

2003, Lettres à tous ceux qui aiment l'école avec Xavier Darcos et Claudie Haigneré.

2004, Le Religieux après la religion, avec Marcel Gauchet.

2005, Comment peut-on être ministre ? Essai sur la gouvernabilité des démocraties.

2006, Apprendre à vivre : Traité de philosophie à l'usage des jeunes générations, prix Aujourd'hui.

2006, Vaincre les peurs. La philosophie comme amour de la sagesse, éditions Odile Jacob.

2006, Kant. Une lecture des trois Critiques, éditions Grasset.

2007, Familles, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation, XO éditions.

2008, Apprendre à vivre: Tome 2. La sagesse des mythes, éditions Plon

2009, La Tentation du christianisme avec Lucien Jerphagnon, Éditions Grasset

2009, Quel devenir pour le christianisme avec Philippe Barbarin, Éditions Salvator

2009, Face à la crise. Matériaux pour une politique de civilisation, Éditions Odile Jacob

2009, Combattre l’illettrisme, éditions Odile Jacob

2010, Faut-il légaliser l’euthanasie avec Axel Kahn, Éditions Odile Jacob, (ISBN 978-2-7381-2576-7).

2010, La Révolution de l'amour. Pour une spiritualité laïque, Éditions Plon, (ISBN 978-2-259-21053-9).

2011, L’Anticonformiste : Une autobiographie intellectuelle, entretiens avec Alexandra Laignel-Lavastine, éditions Denoël, (ISBN 978-2-207-26161-3).

2011, Nicolas Bouzou et Luc Ferry, La Politique de la jeunesse, Éditions Odile Jacob,‎ 24 novembre 2011, 1e éd., 120 p. (ISBN 978-2738127303)

2012, De l’amour : Une philosophie pour le XXIe siècle, Éditions Odile Jacob. (ISBN 978-2-7381-2783-9)

2012, L'invention de la vie de Bohème : 1830-1900, Cercle d'Art, (ISBN 978-2-7022-0993-6)

2013, Le Cardinal et le Philosophe, avec Gianfranco Ravasi, Éditions Plon

2014, La Plus Belle Histoire de la philosophie, avec Claude Capelier, éditions Robert Laffont

2014, L’Innovation destructrice, Éditions Plon

2015, Sept façons d'être heureux, avec Jacques Attali, XO éditions.

Source : Wikipédia

Les Conférenciers

Geraldine
MUHLMANN

Philosophe et journaliste

Luc
FERRY

Philosophe et ancien ministre

Philippe
Descola

Professeur au Collège de France

Adèle
VAN REETH

Philosophe et chroniqueuse